Eh bien, sans suspense aujourd’hui, voici les quatre bougies allumées.
Le dernier dimanche de l’Avent ouvre cette année un temps bien court : juste aujourd’hui et demain encore, avant Noël.
C’est heureux pour ma première bougie, qui arrive presqu’au bout de ce qu’elle peut offrir !
Mais d’autres suivront qui répandront à leur tour leur lumière et leur chaleur.
La fin des choses et des temps m’est toujours un peu difficile. Je m’installe dans un lieu, une compagnie, une discussion, une action… Et il faut passer à autre chose, ailleurs, avec d’autres. S’ouvrir sans cesse au nouveau, au renouveau, à la lumière toujours.
Les quatre bougies de ce jour proclament aussi que le printemps va arriver : depuis hier, les jours s’allongent, si, si !, et Noël marque le début du chemin vers l’été ! De même leur petite flamme peut annoncer la lumière et la chaleur dans lesquelles un jour, nous serons tous unis.
Sophie Mermod