Flânant avec délice en de vertes étendues, je me surprends à fredonner un chant qui parle de bonheur intérieur au contact de l’Evangile. Une joie profonde m’amène à proclamer : Que ma vie soit une fleur, un parfum pour toi Seigneur !
Telles ces fleurs dorées, je veux vivre sur terre, enraciné, mais tendu vers le ciel en attente de lumière et d’eau vive. Comme elles, rechercher une nourriture céleste et embellir le monde grâce à ce qui est reçu d’en haut.
Je m’exclame alors : merci mon Dieu pour ta Création ; reçois mon adoration ! Qu’en moi et tout autour s’exhale ton amour, ô Christ ! Par ton Esprit, éveille ces « fleurs-bougies » dans ma vie, afin que je rayonne.
Amen.