La soirée dite des Etats généraux du 28 septembre passé à Ursins a déclenché bon nombre de réactions, très positives, dubitatives, incertaines, critiques ou de bonne humeur.
Nous nous apercevons qu’un certain nombre de nouveautés apparaissent dans notre région et le Conseil régional s’en réjouit. Il est prêt à soutenir, aider et favoriser la mise en œuvre des projets émergeants.
Pour ce qui est de la suite des Etats généraux, le CR s’est demandé qui devait continuer ? Le CR, l’Assemblée régionale, un groupe Adhoc, le colloque des ministres ? Continuer ou pas ?
Il nous a semblé très important de ne pas laisser la balle sans rebond c’est pourquoi nous proposons le chemin suivant après avoir beaucoup travaillé sur vos réactions en collaboration avec le Labo Khi, nos partenaires pour une vision positive et engageante de l’avenir de la Région.
Dans un premier temps, chaque participant à la rencontre recevra le document élaboré par Erwin Stucki sur la base des retours au sondage envoyé après la soirée. Ce rapport peut aussi être  consulté ici : RAPPORT FINAL.
Nous avons pris connaissance par M.Simon Weber du LaboKhi de toutes les possibilités que le LaboKhi peut offrir aux régions et aux paroisses. En fait ils sont à notre service si nous faisons appel à eux. Il ne faut donc pas hésiter à les contacter pour obtenir aides et conseils. Nous pensons relayer cette information dans une rencontre des présidents de conseil dans le courant de mai.
Pour en savoir plus sur le Labo Khi : http://labokhi.ch/fond/test
Sur le plan régional, nous imaginons une prochaine étape lors d’un samedi en septembre pour une journée de travail avec toutes les personnes intéressées à vivre le changement dans notre Eglise.
Il y a donc de la richesse dans les contenus, de la richesse dans les propositions du Labo Khi, et l’envie pour le Conseil régional de continuer à un rythme acceptable pour tous et en lien avec l’actualité de notre église.