Cette prière qui unit tous les chrétiens… Si je devais tout oublier de ma foi, il ne me resterait qu’elle, petite braise illuminant ma mémoire.
Réduite à sa plus simple expression, la première phrase de la prière suffirait presque à dire l’essentiel. En disant « Notre » Père, je m’inscris dans une famille, je reconnais l’Eglise du Christ.
S’adresser à Dieu en disant « Père », c’est aussi reconnaître mon créateur au-dessus de tout, en soulignant sa tendresse et son amour. Et en le situant « aux cieux », j’admets la divinité de celui à qui je m’adresse et j’aspire à son Royaume, au-delà de ce monde.
Seigneur Jésus, merci pour le « Notre Père », qui est le plus beau des credo.
Amen.