Dans ta miséricorde Seigneur, tu nous invites à nous préparer à l’inattendu. Se préparer à l’inattendu, c’est accueillir en nous tout ce qui peut advenir dans notre vie, et l’accepter non comme une fatalité, mais en essayant d’en découvrir le sens.Se préparer à l’inattendu, c’est se laisser bousculer par les appels qui nous viennent des autres en nous invitant à changer, et à repenser nos manières de sentir et d’agir. Se préparer à l’inattendu, c’est laisser l’inutile, le superflu, pour donner une place plus grande à l’essentiel. Se préparer à l’inattendu, c’est mettre son cœur en éveil, à l’affût de tout ce qui peut nous convertir en profondeur. Se préparer à l’inattendu c’est se risquer à Dieu avec tout ce que cela signifie de bouleversements, d’étrangetés, de surprises. Merci Seigneur de faire route avec nous.