Après la célébration de l’aube de Pâques où nous avons pu déposer symboliquement nos fardeaux et nos peines à la croix du Christ, c’est d’un pas léger que nous sommes en chemin pour nous rendre au culte de 10h. Le temps est clément ; un jour heureux.
Trouvons dans chaque jour une petite résurrection et quelques pas légers… même au cœur du chemin le plus escarpé, nous sommes toujours en route vers des instants paisibles. Car le Christ est là, il marche toujours avec nous.